Ouverture du Championnat d’Europe à Santa-Pod

P1030813    Alors que la France croulait sous les trombes d’eau , aussi incroyable que cela puisse paraître, les pilotes de la première manche du Championnat d’Europe de Dragster, organisée à Santa Pod, ont bénéficiés d’un soleil durant tout le week-end, seuls quelques gouttes d’eau sont tombées le lundi matin ( la course se déroule durant un week-end avec jour férié ). Une cinquante de pilotes etaient engagés dans les 4 classes de l’UEM, les places allaient être chères sur la grille de départ !

 

TOP FUEL BIKE

On l’attendait depuis un moment, il était présent, le fantastique Rikard Gustafsson , recordman du monde Funny-bike, sur son tout nouveau Top-Fuel , c’était la première course à Santa Pod , incroyable nouveau dragster tant dans la préparation que dans la présentation . Mais le champion en titre Ian King ne l’entendait pas de cette oreille et calme tout le monde , durant les qualifs, il envoie un nouveau record de la piste en 5.8172s et 374,032 km/h, il confirme sa forme avec deux autres chrono dans les 5 s . Deuxième temps à l’issus des qualifs, Woolatt en 6.442s et 323,92 km/h suivi de Gustafsson et Van den Berg . Quatre Top-Fuels puis quatres funny-bikes , le meilleur de ceux-ci étant Papafilipou , pilote Grec , avec 7,170s et 327,32 km/h sur son Pro mod « 300 » spartiates. Le seul représentant Français, Eric Richard ne passe pas le cap des qualifs, suite à des problèmes de boite de vitesses récurants, dommage, le potentiel et bien là et les chronos devraient explosés sous peu pour la sympathique équipe du Funny jaune fluo ,(ndlr : Nous avons hate de suivre la progression d’Eric, car il s’arrache de plus en plus fort au 60 ft, connaissant l’allonge de son Funny, le cap des 6′ devrait être franchi sans problèmes à l’avenir !) . Pas mal de problèmes d’adhérence pour les quart et les demies, a ce jeu, les « gros bras  » s’en sortent mieux et on retrouve en finale King et Gustaffson , Rickard en voie un incroyable 6.0s en demi, nous avions deux des meilleurs top-fuels au monde , on se frottait les mains d’avance. Malheureusement, Gustaffson doit renoncer après le burn suite a des ennuis de boite . King valide sa place de patron avec un superbe 5,893 et 323,92 km/h .

 

SUPER TWIN :

la catégorie retrouve la santé avec 7 motos engagées. La hiérarchie est respectée, puisque les champions 2014 et 2015 se retrouvent aux deux premières places: Samu Kemppainen en haut de la feuille des temps, avec un superbe 6.501s et 357,26 km/h suivie de Martin de Haas avec 6.832s et 328,20 km/h . Fermant la marche le Norvégien Hans Olaf Olstad et son monstrueux parralléle twin avec 9.221s et 221,68 km/h . Tout le monde étant qualifiés , Kemppainen, après un by-run logique en 1/4, sort Hannam en 1/2 et se retrouve en finale avec De Haas, éliminant de son coté Olstad et Sixta . Superbe finale , les deux pilotes faisant chacun un 6 s  , la victoire revenant a Kemppainen avec son super Twin , en 6.587s et 352.24 km/h, celui-ci  ne fait toucher le sol de sa roue avant, qu’une fois les 400 mètres passés, très très impressionnant .

P1030743

 

PRO-STOCK :

12 pilotes avez fait le déplacement sur la piste Anglaise, dont le Français Bertrand Maurice, bien décidé a faire tout le championnat cette année . Durant les essais , Le Hollandais Gert-Jan Laseur et son drag Buell mettent tout le monde d’accord, en s’octroyant , le meilleur temps 7,176s , la meilleur vitesse à 292,56 km/h et le meilleur RT 0.0366s de quoi donner des inquiétudes a ses adversaires. Coté Français, Bertrand Maurice qui , après quelques tracas administratifs et vestimentaires , se qualifie avec le 6 ème temps et un nouveau record de France a la clef en 7,359s et 283,39 km/h ….. Pour une première a Santa Pod, les objectifs étaient largement atteins ! Pour la course on retrouve le poleman Laseur , qui sort Bishop et Fredlund. Lors de la finale , il est confronté à Hope , sortant lui-méme Paget et Smith . Finale très serrée ou Hope et Laseur sont au coude a coude sur le 1/4 de miles, Laseur franchissant le premier la cellule avec un beau 7,341s et 261,85 km/h . Bertrand Maurice ne pouvant passer les 1/4 suite a des problèmes de placements, mais il a montré a tout le gratin Européen son potentiel tant en pilotage et en matériel .

 

SUPER STREET BIKE :

La catégorie à la grosse cote a Santa Pod, puisqu’ ils étaient 20 engagés pour 16 places en phase finale . Encore une fois le champion en titre n’a laissé aucune chance a ces adversaires, en réalisant la pole , Steve Venable est le seul a descendre sous les 7s avec 6,935 s et 329,64 , sans wheelies-bars et en pneu de route, les connaisseurs apprecieront,à noter sur les vingt engagés, tous ont en Suzuki, seuls deux Kawasaki font exceptions .Grosse chaleurs , durant les essais pour la fille Jemma Venable, qui se retourne avec son drag SSB au 150 mètres , restant allongée , inanimée sur la piste on craignait le pire. Après une évacuation en ambulance, tout le monde fut rassuré en la voyant le soir au parc, revenue sans trop de mal . Hiérarchie respectée pour les phases éliminatoires et Venables, ne laisse aucune chance a ses adversaires. Sortant Larson , Granica et Bowe et retrouvant en finale Stubbins, sortant de son coté , Smiley ,Balchin et Hann . A noter que Venables à effectué tous ses runs en 7,0 impressionnant de régularité . La finale fut trés serrée et malgrés le superbe 7,149 et 321,10 km/h Stubbins ne peut rien contre Venables qui claque un 7,005 et et 321,28 km/h

 

Superbe première manche du Championnat d’Europe FIM, les champions ont confirmés leur titre, mais la concurrence pousse très fort et les prochaines manches, devraient voir de belles bagarres sur la piste . Mention spéciale a nos deux Français :  Eric Richard et Bertand Maurice , venus se frotter aux meilleurs pilotes Européens . Prochaine épreuve les 19 , 20 et 21 Aout a Hockenheim pour les Nitrolympix . Bons runs et bon été a tous !

D CANICAVE  »

P1030806